A propos      Recrutement     Lexique      Contact
03 20 83 91 45 Contact@efpcourtage.com Lundi - Vendredi 9:00 - 20:00 Samedi 9:00-12:00
A propos      Recrutement     Lexique      Contact
03 20 83 91 45 Contact@efpcourtage.com Lundi - Vendredi 9:00 - 20:00 Samedi 9:00-12:00

Assurance

SIMULATION D'ASSURANCE

A la recherche d’une assurance de prêt ?

N’hésitez plus à remplir notre questionnaire suivant, un EFP vous contactera pour vous apporter plusieurs solutions !

UNE PROTECTION POUR TOUS !

L'ASSURANCE DE PRÊT

Se faire assurer en cas de décès perte totale et irréversible d’autonomie , arrêt maladie et bien plus encore n’est pas obligatoire.
Cependant la banque vous exigera cette assurance, afin de vous protéger en cas de soucis de santé mais aussi pour se protéger elle.
En effet en vous assurant elle se garantie la pérennité de vos remboursements .
En effet en cas d’arrêt maladie ou même décès , l’assureur de substitue à l’assuré en payant à sa place la totalité du prêt ( par ex décès ) ou en payant les mensualité chaque mois ( assurance forfaitaire en cas d’arrêt maladie).

Qui faut-il assurer ?
Les garanties
Mise en place

Lors de la mise en place du prêt immobilier, toutes les personnes qui souscrivent au prêt immobilier doivent être assurées.
Nous déterminons ensemble la quotité d’assurance à fixer pour chaque assuré.
En effet, vous avez la possibilité de vous assurer à 100% pour chacun des assurés ( qui restera le meilleur conseil pour vous ) ou baisse la % pour les assurés.
Cette quotité va déterminer le % de remboursement de l’assurance auprès de la banque.
Plus vous êtes assurés plus l’assurance prendra en charge le remboursement . A 100% sur chaque tête le prêt est pris en charge en totalité par l’assurance.

Il existe de nombreuses garanties pour vous assurer.
Le minimum étant le décès et perte totale e irréversible d’autonomie.
S’ajoute à la base l’arrêt maladie, l’invalidité, la perte d’emploi …
Chaque dossier est unique, chaque projet demande une analyse précise de vos besoins afin de déterminer les bonnes garanties.
Il faut être bien assuré mais pas Sur-assuré !

L’assurance de prêt sera mise en place auprès de la banque ou par tout autre organisme agréé.
L’assurance débutera dès la signature des offres de prêt.
En effet dès lors que vous avez signé vos offres, vous êtes engagé auprès de la banque pour les montants souscrits, en cas de décès avant le passage notaire par exemple vous êtes redevables de cette somme à la banque.
L’assurance se substitute donc à vous et paie le crédit en totalité même si vous n’avez pas encore débuté les remboursements.

ATTENTION
Les notions de garanties varient d’un assureur à l’autre il faut être très vigilant et bien s’informer auprès des conditions particulières de chaque contrat d’assurance. Les notions de franchises , âges, carence sont différentes ….
Si vous avez un problème de santé, un « risque aggravé de santé » ne vous inquiétez pas il existe la convention aeras ( s’assurer et emprunter avec un risque aggravé) qui facilite l’assurance pour les personnes présentant ces risques.
De plus depuis 2015 a été mis en place « le droit à l’oubli » qui vous permet après un certain nombre d’année de guérison de ne plus déclarer un cancer.
EFP COURTAGE Courtier d’assurances saura vous trouver les meilleures conditions tarifaires en fonction des garanties choisies !

Lois entourant l'assurant de prêt

Adoptée en 2010Loi Lagarde

Elle instaure le principe d’un choix libre entre assurance dite de groupe (souscrite auprès de la banque) et assurance déléguée ou individuelle (prise auprès d’un autre assureur extérieur à la banque par le biais d’un courtier interne à la banque ou externe) pour l’emprunteur, à condition que cette dernière présente des garanties et quotités équivalentes à celles du contrat .

Instaurée en juillet 2014Loi Hamon

Elle inscrit un droit de changer d’assurance, toujours sous conditions de garanties et quotités équivalentes dans l’année qui suit l’émission de l’offre de prêt.
Elle permet aux emprunteurs, particuliers ou professionnels de faire d’avantage jouer la concurrence. La loi Hamon leur offre désormais en complément, la possibilité de changer d’assurance de prêt à tout moment. Cette disposition s’applique sans frais ni pénalités auprès de la banque et assureur initiaux, pendant les 12 mois qui suivent la signature de l’offre de prêt.
Elle est opérationnelle en vue de l’achat d’un bien immobilier, d’une opération de construction ou encore de travaux.

Adoptée définitivement en seconde lecture en décembre 2016Loi Sapin 2

Elle instaure le droit de résilier son assurance de crédit annuellement ( à la date anniversaire de souscription) comme c’est déjà le cas pour les autres assurances, et non uniquement la première année. Une révolution qui secoue le monde des assurances mais surtout des banques. Jusqu’à présent, la pratique la plus courante était de prendre l’assurance auprès de la banque même si deux Lois majeures ( la loi lagarde et la loi hamon ) avaient tenté d’ouvrir la concurrence.